Présentation

Depuis toujours   les histoires des personnes que je rencontre m’intéresse et j’ai envie des les écrire.

Les mots, l’écriture, les livres ont  une grande place dans ma vie depuis mon plus jeune âge.

Mes parents sont illettrés, il n’y a jamais eu de contrôle de ce que je lisais. Tout y passait : une amie de ma mère qui habitait sur le même palier me donnait des romans photos, Le Parisien libéré, des revues à l’eau de rose : Nous deux et Intimité.  

Même si je me moquais de ce type de magazine, je prenais plaisir à les lire…

Et puis très vite je me suis inscrite à la bibliothèque, qui est restée un lieu   magique et incontournable.

Tout naturellement je commence à écrire.

Écrire est pour moi une façon de mettre de l’ordre dans ma tête et de comprendre ce qui me traverse. C’est capter les idées, les images et les sensations qui circulent. Lors de rencontres avec les personnes je leur offre les conditions pour rendre visible ce qu’ils n’osent pas dire à l’aide de collages de photos et de mots découpés dans des magasines qu’ils choisissent.

J’admire leur courage et de leur créativité. Les sujets abordés sont  la haine, l’amour, les problèmes d’identité, l’esclavage, le suicide, le sens de la vie. Je suis touchée quant à la fin de l’atelier, ils admirent le résultat et disent :

 – J’ai fait de l’art 

– C’est beau, je suis fier de moi  !

 -Ce que j’ai fait est moche et j’en suis fière !

-Je ne savais pas que je savais faire ça !

_Je suis joyeuse je ne sais pas pourquoi !

C’est un cadeau qu’ils se font à eux-mêmes et aux autres quand ils permettent que d’autres regardent leur créations.

 

Laisser un commentaire